Chaudière gaz à condensation

La solution la plus simple pour un chauffage performant

Obtenir un devis
Avantages

Les avantages de la chaudière gaz à condensation

Prix interressant

Un rapport qualité-prix à l’achat très intéressant et éligibles aux aides

Performant

Performances et rendement très élevé même par des températures extrêmes

Simplicité

Facilité d’installation et d’utilisation

Economique

Plus économique (30%) et écologique qu’une chaudière classique

Solutions

Chauffage + Eau chaude sanitaire

Chaudières murales et au sol

Prestations

Prestations

Des travaux clé en main

Etude technique et visite gratuite

Etude de financement

Installation et mise en service

Garantie dépannage 2 ans

(déplacement et main d’œuvre)

Certifications

Des travaux en toute confiance

MILTON HABITAT SOLUTIONS répond à tous les critères de qualité du marché.

Toutes les certifications

Travaux couverts par SMA BTP, l’assurance #1 du Bâtiment

L’éligibilité aux aides financières

Conseils

Bien choisir sa chaudière gaz à condensation

Comment fonctionne la chaudière gaz à condensation ?

Le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation repose sur le même principe que celui de la chaudière traditionnelle. Dans une chaudière classique, le circuit d’eau du chauffage central est réchauffé grâce à la combustion du gaz naturel. Mais au lieu de perdre les fumées issues de la combustion, la chaudière à condensation va les refroidir pour récupérer la chaleur avant de les rejeter. Elle va ainsi tirer profit de toute l’énergie produite lors de la combustion du gaz et réchauffer l’eau du circuit de chauffage grâce à celle-ci. L’évacuation de l’eau dégagée lors de la condensation se fait par le réseau des eaux usées.

La production d’eau chaude sanitaire avec une chaudière gaz à condensation

Une chaudière gaz à condensation sert aussi à la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Elle est alors dite mixte ou double fonction. Comme pour toutes les chaudières, il existe deux types mode de fonctionnement :

  • la chaudière instantanée qui produit l’eau chaude à la demande ;
  • la chaudière à accumulation qui permet de stocker un volume d’eau chaude dans un ballon.

Chaudière gaz à condensation murale ou au sol ?

Comme son nom l’indique, la chaudière gaz à condensation murale se fixe au mur. Grâce à ses petites dimensions, elle trouve aisément sa place dans une cuisine ou une salle de bain. Ce qui en fait la solution idéale pour une petite maison ou un appartement.

Si vous n’avez pas de conduit de cheminée auquel raccorder votre chaudière murale, il faudra choisir une chaudière murale à ventouse afin de permettre l’évacuation des fumées.
Il est tout à fait possible de produire de l’eau chaude sanitaire avec une chaudière murale mais en plus petite quantité qu’avec la chaudière au sol.
Elle est moins puissante que la chaudière au sol mais elle moins chère à l’achat. Sa durée de vie est d’environ 15 ans.

La chaudière gaz au sol, vous l’avez deviné… se pose directement sur le sol. Elle nécessite donc plus d’espace et une pièce dédiée : buanderie, garage, sous-sol… C’est la solution idéale pour une grande maison, les familles ou ceux qui recherche la puissance.
Contrairement à une chaudière murale, elle peut se combiner facilement à un chauffe-eau solaire, en relève à une pompe à chaleur ou être raccordée à un système de plancher chauffant.

Ses performances sont plus élevées, pouvant dépasser les 30 kW, mais son prix l’est aussi. Elle a une durée de vie plus longue (environ 25 ans).

Un point important : mural ou au sol, la performance énergétique d’une chaudière gaz à condensation est tout aussi bonne dans les deux cas.

Où installer une chaudière gaz à condensation ?

Comme nous l’avons plus haut une chaudière gaz à condensation peut être installée dans tout type de logement, y compris en appartement, mais assurez-vous d’avoir la place nécessaire pour un tel équipement. Une chaudière gaz à condensation au sol (avec système d’ECS) fait, plus ou moins, la taille d’un réfrigérateur et doit être installée dans une pièce ventilée avec un raccordement au circuit des eaux usées pour le rejet des condensats. Une buanderie ou un sellier conviendrait tout à fait.

Hormis si votre maison est raccordée au réseau de gaz de ville, l’installation d’une chaudière gaz à condensation implique également d’avoir une citerne de gaz. Si ce n’est pas le cas, oubliez cette solution et reportez-vous plutôt vers la pompe à chaleur air-eau.

Enfin, votre logement doit impérativement être équipé d’un système de chauffage central, c’est-à -dire d’un circuit de tuyaux reliant l’ensemble de vos radiateurs à la chaudière. Si ce n’est pas le cas, privilégiez plutôt une pompe à chaleur air-air.

Points d’attention avant de choisir son modèle

Bien définir son besoin : ai-je besoin d’une installation de chauffage uniquement ou dois-je privilégier une solution combinée chauffage + ECS ? Comment être sûr de toujours bénéficier de la bonne température même en cas de grand froid ? Ne dois-je pas améliorer également l’isolation de mon logement afin de garantir la bonne performance de la solution de chauffage choisie ?

Toutes ces questions doivent trouver une réponse avant de se lancer dans votre projet. Nous sommes là pour vous assister dans toutes vos réflexions et définir avec vous votre projet.
Bien dimensionner sa chaudière gaz à condensation : nous réaliserons une étude thermique de votre habitation afin de pouvoir calculer le dimensionnement adapté en terme de puissance. Une solution bien dimensionnée est la garantie d’une installation pérenne et d’un confort toute l’année.

L’aspect financier

Un projet bien préparé passe obligatoirement par un budget bien maîtrisé. Une vision claire et précise du retour sur investissement est impérative : de quelles aides financières vais-je pouvoir disposer ? Combien coûte mon nouveau système de chauffage ? Quelles économies d’énergie vais-je réaliser ? En combien d’années vais-je l’amortir ? Nous vous accompagnerons sur tous ces points et nous réaliserons pour vous une étude financière complète.

Sachez tout de même que parmi les chaudières à condensation, seule la chaudière gaz à condensation (appelée aussi chaudière à Très Haute Performance Energétique), est éligible aux aides de l’Etat. Les aides sont assez nombreuses mais moins importantes que pour la pompe à chaleur air-eau.
Le plafond du coût des travaux éligibles aux aides est de 4 000 euros (équipement + pose).