Climatisation réversible (Pompe à chaleur Air-Air)

Le confort en toute saison : chauffage l’hiver, climatisation l’été

Obtenir un devis
Avantages

Les avantages d'une Climatisation Réversible

Confort

Un confort optimal toute l’année

Tout en un

Un système unique pour le chauffage et la climatisation

Economique

Economique : jusqu’à 70% d’économies sur votre facture de chauffage

Contrôle

Régulation de la température pièce par pièce

Solutions

Split mural

Console Murale

Idéale lors d'une dépose de radiateurs

Solution Gainable

Une solution toute encastrée

DISCRÉTION : le gainable est caché dans les combles ou dans un faux plafond.

L’air chaud ou froid de la climatisation gainable circule dans des gaines (d’où le terme climatisation «gainable»).

L’air arrive vers les pièces à vivre via des grilles discrètes placées au niveau des plafonds ou des murs.

ESTHETISME : plus d’émetteurs de chauffage dans vos pièces pour encore plus d’esthétisme… juste des grilles de diffusion design en apparence

PERFORMANT : des performances en chauffage jusqu’à A+ et en rafraîchissement jusqu’à A++ , c’est la garantie de faire des économies d’énergies en toute saison.

SILENCIEUX : le gainable étant calfeutré dans le faux-plafond ou les combles, vous bénéficiez d’un grand confort grâce à son faible niveau sonore.

Prestations

Prestations

Des travaux clé en main

Etude technique et visite gratuite

Etude de financement

Installation et mise en service

Garantie dépannage 2 ans

(déplacement et main d’œuvre)

Certifications

Des travaux en toute confiance

MILTON HABITAT SOLUTIONS répond à tous les critères de qualité du marché.

Toutes les certifications

Travaux couverts par Groupama

L’éligibilité aux aides financières

Nos Réalisations

EXEMPLES DE Réalisations

Conseils

Bien choisir sa Climatisation Réversible

Comment fonctionne la pompe à chaleur air-air ou Climatisation Réversible ?

La climatisation réversible est un système de chauffage à énergie renouvelable qui récupère l’air extérieur, en retire les calories puis les restitue dans la ou les pièces de l’habitation par le biais de ventilo-convecteurs. Cet air est soit refroidi soit réchauffé selon la saison. Economique et accessible à l’achat, la pompe à chaleur air-air ou climatisation réversible permet de se chauffer l’hiver et se rafraîchir l’été tout en réalisant des économies. Elle est également appelée climatisation réversible.

Le composant principal d’une climatisation réversible est un groupe extérieur qui absorbe les calories de l’air extérieur et les restitue après traitement thermodynamique à l’aide de fluides frigorigènes.

L’autre composant essentiel d’une pompe à chaleur air-air est l’unité intérieure, installée au sein de l’habitation, qui souffle l’air chaud ou rafraîchi en fonction de la saison.

Les différents types d’unités intérieures

Ces unités, appelées aussi splits, existent sous différentes formes :

  • L’unité murale : utilisée principalement dans les habitations existantes elle se fixe directement sur un mur à une hauteur comprise généralement entre 1,80 et 2,20 mètres ; Ces unités peuvent être installées en mono-split (pour une pièce) ou en mutli-splits (plusieurs pièces)
  • La console murale : généralement utilisée en remplacement de radiateurs ce type d’unité est souvent installée sous les fenêtres. Tout comme l’unité murale elles sont réversibles et peuvent être installées en mono-split ou multi-splits ;
  • Les unités gainables : pratiquement invisibles grâce à un réseau de gaines dissimulées dans les combles ou les faux plafonds, elles permettent la diffusion de l’air grâce à des grilles très discrètes. Ses avantages sont le silence et la discrétion. C’est le choix idéal pour la construction ou les projets de rénovation de logements.

Où installer le groupe extérieur de la pompe à chaleur air-air ?

Comme son nom l’indique il s’installe à l’extérieur de votre logement pour pouvoir capter les calories de l’air. Il est conseillé de ne pas l’installer à côté des fenêtres des chambres et si possible de l’éloigner des voisins pour éviter tout conflit. Cependant il existe des coffres de climatiseurs en bois ou en aluminium qui apportent une touche esthétique tout en réduisant la nuisance sonore du groupe extérieur.

Points d’attention avant de choisir son modèle

Bien définir son besoin : en plus de climatiser l’été, pourquoi ne pas profiter de votre climatisation réversible pour vous chauffer l’hiver ? Combien de pièces sont concernées ? Et pour l’eau chaude sanitaire comment faire ? De quelle puissance ai-je besoin ? Toutes ces questions doivent trouver une réponse avant de se lancer dans votre projet. Nous sommes là pour vous assister dans toutes vos réflexions et définir avec vous votre projet.

Bien dimensionner sa climatisation réversible : nous réaliserons une étude thermique de votre habitation afin de pouvoir calculer le dimensionnement adapté en terme de puissance. Une solution bien dimensionnée est la garantie d’une installation pérenne et d’un confort toute l’année.

Bien choisir ses unités intérieures en fonction des contraintes d’installation de votre habitation : si vous avez des faux-plafonds ou des combles la solution gainable sera plus adaptée. Dans les autres cas les solutions murales (splits ou consoles) seront privilégiées.

La production d’eau chaude sanitaire : à la différence de la pompe à chaleur air-eau, la climatisation réversible ne permet pas la production d’ECS. L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique en parallèle sera la solution idéale et vous permettra des économies d’énergie importantes.

L’aspect financier

Un projet bien préparé passe obligatoirement par un budget bien maîtrisé. Une vision claire et précise du retour sur investissement est impérative : de quelles aides financières vais-je pouvoir disposer ? Combien coûte mon nouveau système de chauffage ? Quelles économies d’énergie vais-je réaliser ? En combien d’années vais-je l’amortir ? Nous vous accompagnerons sur tous ces points et nous réaliserons pour vous une étude financière complète.

Sachez tout de même que les pompes à chaleur air-air ne sont éligibles qu’à la prime énergie (dans une moindre mesure que pour les autres équipements) et sous certaines conditions à l’éco-prêt à taux zéro ainsi qu’à l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH. Mais grâce aux économies sur votre facture de chauffage (jusqu’à 70%) et au confort thermique en toute saison elle reste une solution très efficiente.

La climatisation peut-elle faire plus que souffler de l'air froid ?

Un climatiseur peut être réversible. Cela signifie que, selon le mode de programmation que vous sélectionnez pour votre clim, votre installation peut délivrer l’hiver de la chaleur déshumidifiée et purifiée et l’été de l’air frais. Ce mode de chauffage, en plus d’être écologique, vous permet d’effectuer des économies d’énergie non négligeables.

Les climatiseurs font-ils du bruit ?

Lorsque votre climatiseur réversible est installé correctement et en état de marche, le niveau sonore émis par son fonctionnement normal ne dépasse pas 20 décibels, l’équivalent d’une conversation à voix basse ou du clapotis d’une petite rivière. Vous pouvez songer à installer votre climatisation réversible dans une chambre à coucher, elle ne perturbera en rien la qualité de votre sommeil.

Peut-on tomber malade à cause de la climatisation ?

Il n’y a aucune raison pour que la clim soit une source de germes néfastes pour votre santé. La clim filtre bactéries et pollens provenant de l’air extérieur et se veut conçue et étudiée pour que chaque utilisateur soit protégé des microbes potentiellement dangereux. Le principe de la climatisation est de refroidir et d’assécher l’air, ce qui débarrasse l’air pulsé dans votre habitation de tout agent pathogène.

La climatisation est-elle coûteuse ?

Tout dépend du système de clim que vous acquerrez. En général, cette dernière d’environ 2 000 euros pour une seule pièce et à partir de 3 900 € pour plusieurs pièces. C’est un investissement au départ, mais une clim est très rentable à long terme, au vu des économies de chauffage (entre 40 et 50%) que vous réaliserez et de la qualité de l’air que vous gagnerez au quotidien. Pensez bien qu’une clim bien entretenue peut durer environ 15 ans, ce qui amortira largement votre investissement de départ.

Les climatiseurs consomment-ils beaucoup d'électricité ?

Le principe de production d’énergie d’une climatisation réversible est le suivant : pour 4 kW produit, 3 kW est produit par les calories de l’air extérieur (énergie gratuite) et 1 kW par l’électricité. En pratique, l’électricité représentera environ 1/3 du fonctionnement de votre installation de climatisation réversible. Et en terme de consommation par rapport à des radiateurs électriques vous diviserez par 2 votre facture actuelle.

Le fonctionnement est simple ou aurais-je une centaine de boutons et fonctions que je ne sais pas utiliser ?

Les climatiseurs modernes ne sont plus ceux d’avant. Aujourd’hui, avec chaque installation d’une clim réversible, vous disposez d’une notice et de conseils techniques de la part de l’équipe de montage. Chaque unité est contrôlable via une télécommande. Quelques boutons et préréglages devront être manipulés, mais pas d’inquiétude, c’est relativement simple à utiliser.

Dois-je garder les fenêtres et les portes fermées lorsque la climatisation fonctionne ?

Ce n’est pas obligatoire, mais très recommandé si vous souhaitez garder une température constante dans la pièce où la clim est installée. Si vous programmez votre clim et que les portes et les fenêtres sont ouvertes, votre installation prendra plus de temps et d’énergie pour atteindre et garder la température programmée de façon efficace. Si votre objectif est de garder une pièce fraiche ou chauffée grâce à votre clim réversible, pensez à isoler la pièce de toute perturbation.

Le réfrigérant utilisé dans ma climatisation est-il dangereux ?

Depuis le milieu des années 2010, les climatiseurs sont équipés en gaz réfrigérant R32, ils ne sont plus dangereux. Ce réfrigérant est composé d’une très faible toxicité comparé à son prédécesseur le R410 A. Plus écologique et beaucoup moins néfaste pour la santé, le R32 est une norme d’installation obligatoire pour les nouveaux climatiseurs installés. À savoir que votre installateur doit détenir l’attestation de capacité de gestion des fluides frigorigènes, prouvant qu’il respecte les dernières règles en vigueur pour la mise en place de votre matériel.

En cas de remplacement, dois-je remplacer à la fois l’unité extérieure et l’unité intérieure ?

La combinaison unité intérieure/unité extérieure va de pair. En d’autres termes, si vous devez remplacer votre système de clim, vous devrez obligatoirement acquérir une nouvelle unité intérieure et extérieure. De plus, cela vous certifiera une installation de qualité avec du matériel adapté et sous garantie.

À quelle fréquence dois-je remplacer ou nettoyer les filtres ?

L’entretien de vote climatisation réversible est la clé de sa durée de vie. Pour un fonctionnement optimal, changez vos filtres deux fois par an. Pensez à les entretenir en aspirant les traces et autres dépôts à l’aide d’un aspirateur. Une visite de maintenance annuelle auprès de votre installateur est aussi recommandée afin d’améliorer la longévité et les performances de votre installation. Si un doute subsiste ou que vous n’êtes pas certain de l’entretien de votre machine, n’hésitez pas à contacter votre installateur qui saura vous prodiguer des conseils professionnels.

Quelle est la durée de vie moyenne d'une installation ?

Avec un entretien régulier, un fonctionnement adapté et une bonne installation au départ, une installation peut durer environ 15 ans. Bien sûr, cela dépendra de votre intensité d’utilisation et des conditions climatiques de votre région, mais c’est une estimation de temps assez réaliste.

Qu’est-ce que le R32 ?

Dans un climatiseur, il existe un gaz réfrigérant permettant de réguler la température de la pièce. Ce gaz, c’est soit le R32, ou le R410 A. Ces abréviations correspondent à des normes techniques dans le monde des fluides frigorigènes.

Le R410 A est moins adapté au fonctionnement des climatisations modernes et est remplacé petit à petit par le R32, plus respectueux des nouvelles normes écologiques en vigueur.

Dans le cadre du programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre à 80 % d’ici à 2050, et depuis le 1er janvier 2015, le R32 contribue à la protection de notre planète et aux réductions des pollutions dues aux systèmes de chauffage des particuliers et des entreprises.

À l’avenir, chaque climatiseur sera équipé du fluide frigorigène R32.

Qu’est-ce qu’une clim Inverter ?

L’inverter est un mode de fonctionnement du compresseur de votre climatiseur. Alors qu’une installation classique fonctionne selon des cycles de “start and stop” pour réguler la température ambiante d’une pièce, l’inverter agit directement sur la vitesse du compresseur sans l’arrêter, ce qui évite des courants d’air désagréables.

Quelle est la différence entre clim inverter et clim réversible ?

Une climatisation réversible est utilisée pour produire de l’air chaud et froid, alors que l’inverter régule la température d’une pièce de façon graduelle en évitant l’arrêt du climatiseur. La technologie Inverter fait partie aujourd’hui de quasiment tous les systèmes de climatisation réversible vendus sur le marché.

Une clim réversible est-elle suffisante pour chauffer efficacement un logement ?

Oui, une climatisation réversible est suffisante pour chauffer votre logement, si les conditions météorologiques de votre emplacement ne s’avèrent pas rudes (des températures fréquentes en dessous de 0 degrés ou des chutes de neige très importantes). Dans ce cas, votre clim perdrait en efficacité. Le fonctionnement d’une climatisation réversible en mode chauffage est garanti jusqu’à -15°C extérieur.

Comment choisir l’emplacement des unités intérieures ?

Pour que les systèmes de régulations de température fonctionnement de manière optimale, choisissez bien les pièces dans lesquelles vous souhaitez installer votre clim. Privilégiez les lieux de vie comme les chambres ou le séjour. Veillez à ce que les unités intérieures soient dans un endroit accessible (en hauteur à une dizaine de centimètres du plafond ou juste au-dessus des plinthes).

Est-il possible de cacher une unité extérieure ?

Il est possible de cacher une unité extérieure grâce à des systèmes de “cache clim”. Veillez à ce que le passage de l’air au sein de l’unité ne soit pas entravé et qu’elle soit située dans un endroit dégagé, sans être à proximité d’une autre habitation, ce qui pourrait engendrer des nuisances sonores.

Quelle clim dans un appartement ?

Cela dépend de la superficie de votre logement et de la place dont vous disposez pour l’installation.

Il existe deux sortes de clims : les “monoblocs”, et les “mono ou multi-splits”.

La climatisation monobloc sera composée d’un seul appareil (situé à l’intérieur mais un petit trou dans le mur sera nécessaire pour aspirer et faire sortir l’air), alors que la multi-split disposera d’une unité extérieure ainsi que plusieurs unités à l’intérieur, en fonction de la surface à réguler.

Si vous vivez dans un studio, il existe aussi une clim mobile, qui est optimale pour les petites surfaces.

En terme d’efficacité, privilégiez toujours les mono/multisplits par rapport au système monobloc. Si vous n’avez pas de balcon ou de terrasse avec suffisamment de place pour loger le groupe extérieur (50cm minimum de profondeur sont nécessaires) alors optez pour une clim monobloc. Dans les deux cas vous devrez avoir l’accord de la copropriété.